Site Network: Personal | My Company (n/d) | Artist projects (n/d) | Shop (n/d)

 



Liquider son rival à coups de batte de baseball...

Lu dans le journal ce matin...

"Il s'attaque avec quatre autres gars au nouvel amoureux de son ex [...] à coups de batte..."

Merde !!!!! Je tente de saisir !!!!

C'est la jalousie ??? Le manque d'estime de soi ??? La peur d'être seul ????

Est-ce qu'on peut croire que la fille va nous aimer à nouveau après ça ????

Ok, on ne connait pas toute l'histoire mais à quoi cela peut-il mener ??? Sinon, en prison ???

Comment espérer s'en sortir ???

Moi, je me suis toujours dis, si elle me laisse: " Tant pis (ou tant mieux...) pour elle !!! Ciao bye !! J'en trouverai bien une autre faite pour moi. "

Les gars harcèlent leur ex à coups de batte et les filles à coup de tentative de suicide.

Pourquoi les gens sont-ils aussi possessifs de nos jours ?? Dépouillés d'estime de soi ????

Et encore une fois: "Qu'est-ce que ça donne ????"

Expliquez-moi kekun...

posted by Num @ jeudi, août 17, 2006, ,

8 Comments:

At jeu. août 17, 02:35:00 PM, Anonymous L'Or said...

Le problème est que ces personnes ne réfléchissent pas du tout. Penses-tu qui va leur passer par la tête de se demander ce que ça apportera, ce qu'ils en retireront ? Jamais, ils frappent, harcèlent, menacent. Certains y prennent même plaisir. Et la conscience dans tout ça ? Malheureusement, la plupart seront convaincus que c'était la chose à faire. Manque d'estime de soi, manque de respect, manque de jugeotte, manque de fierté et surtout, un énorme manque de confiance en soi.

Et je m'arrête là. Je pourrais poursuivre pendant des heures...

 
At jeu. août 17, 03:06:00 PM, Blogger l'élogieuse des mots said...

L'unique explication que je trouve est que quand on est impliqué, on agit avec nos émotions et là, nos actes sont destructeurs pour nous (cas de suicide, prison..)ou pour les autres (coups de batte, de menottes, coups de fouet.. hahaha.... oups, mon humour est un peu Hard!!

 
At jeu. août 17, 03:58:00 PM, Blogger Mylarie said...

Désolé Num, moi non plus je ne comprends tout simplement pas. Surtout les amis de l'ex! En quoi ça les regarde, first!?

Les gens (oui, je généralise là) sont rendu fous, ils ne savent plus vivre en société. La première idée qui vient en tête c'est la violence. Sibole, y'a moyen d'arranger les choses sans se frapper dessus!!!!

 
At jeu. août 17, 05:32:00 PM, Blogger Zhom said...

Ces brutes épaisses manquent franchement d'imagination. L'excès de violence physique est non seulement un crime mais une preuve de manque de goût absolu. À la limite, c'est QUÉTAINE. Il y a mille façons de se "venger" qui ne font de mal à personne : Faire de la musique, écrire un poème, pratiquer un sport, regarder des films d'horreur, créer un blog etc.

 
At jeu. août 17, 06:22:00 PM, Blogger Perrasite Premier said...

Écrire le scénario de Scarface...

Truquer sa photo et la poster sur un blogue...

 
At jeu. août 17, 08:45:00 PM, Blogger LeBurt said...

Pourquoi tu dis "de nos jours"? Les gens ont toujours été possessifs, le seront toujours. C'est dans les gènes...

 
At jeu. août 17, 10:14:00 PM, Anonymous Miss F said...

Sourire.

L'amour ne se contrôle pas, il ne s'explique pas non plus. Il se vit.
On peut vivre par l'amour et mourir par et pour lui.
La fierté n'a pas grand chose à voir là dedans.

Attention je ne justifie et ne pardonne pas les actes de violence mais en ce qui concerne le suicide, je peux comprendre.

Comme pour beaucoup de chose il faut l'avoir vécu pour s'en faire une idée et juger.

F.

 
At jeu. août 17, 11:43:00 PM, Anonymous L'Or said...

Je suis en partie d'accord avec toi Miss F. Pour avoir vécu le harcèlement d'un ex fou (bipolaire avec troubles de la personnalité), vécu ses menaces de suicide, je reste avec beaucoup d'amertume. Et pour moi, de tels actes ne constituent pas de l'amour. Aimer, dans ma tête, c'est aimer assez pour laisser l'autre partir s'il n'est pas heureux avec soi. C'est vouloir son bonheur où qu'il soit. Certes, je n'irai pas loin avec mes belles paroles qu'on pourra me dire, mais même celles-là, elles sont vécues et vérifiées (autre histoire).

 

Enregistrer un commentaire

<< Home